jeudi 9 mars 2017

[Critique] Calendar Girl 1 - Audrey Carlan

  Mon avis


Calendar Girl

Genre: Romance, New adult
Pages: 160
Parution:  Janvier 2017
Éditeur: Hugo Romance
  Prix: 9.95€




Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services.






                                                                                                                                oiseau mignon art noir décoration



J'ai entendu beaucoup de bien de cette saga, je me suis donc penchée dessus sans même prendre la peine de lire le résumé... Eh bien j'aurais peut-être dû.

Ce roman est plus qu'une déception pour moi, il m'a choqué. Je ne m'attendais absolument pas à y trouver non seulement un style médiocre mais également une histoire à dormir debout. 

Dès les premières pages, j'ai tout de suite été interloqué par les surnoms des protagonistes qui était très vulgaires soit "ma salope" ou quelque chose dans le genre. J'ai donc fortement espéré ne pas être confronté à un nouveau roman style watpad bas de gamme, et la suite ne m'a hélas pas conforté.

Maintenant, parlons de l'histoire. Une jeune femme qui devient escorte pour aider son père. En soi, il y avait un thème très intéressant qui aurait pu montrer les failles de notre système. Cependant il n'en fut rien.

Ce roman avance très rapidement, l'auteur ne prend même pas la peine de poser le décor, d'approfondir ses personnages ou encore de travailler les descriptions.

J'ai trouvé l’héroïne sans fore de caractère, ce qui est paradoxal car l'auteur nous dépeint une femme forte et indépendante, or quant nous lisons ses pensées il n'en est rien...Il n'y a donc eu trop peu de  travail psychologique sur les personnages pour leur donner un minimum de crédibilité.

Je ne vais bien sûr pas me pencher sur les clichés plus qu'évidents de l'homme riche et séduisant, ou celui de la jeune femme obligée de faire un travail qui ne lui plaît pas pour aider sa famille ou pour vivre.

Le seul point qui aurait pu être positif, c'est l'originalité des mois, où elle change de partenaire. Nous pouvons ainsi nous plonger dans de nouveaux décors régulièrement. Cependant, encore faut-il pouvoir arriver à finir le tome 1 tant la plume est basique et l'histoire cousue de fil blanc.


pour conclure


Ce roman fut une énorme déception. Je lui mets la note de 9/20 car mon barème m'oblige à être objective, cependant je n'ai pas du tout apprécié ce cliché et ce style très amateur.






                                                                                                              chat    chatchatchatchat


Qualité d’écriture: 1.5/5
Vitesse à laquelle on rentre dans l’histoire: 5/5
Crédibilité des personnages: 2.5/5
Surprise du dénouement:   0/5 (abandonné) 



© Une étoile rêveuse, 2017. Tous droits réservés





❀ Mes chroniques similaires 



Mes chroniques similaires
                                                                                                  AFTER 1                           Pas vraiment mienne                        Marquée                              Aventure d'un soir ? 

8 commentaires :

  1. Il me tentait pas plus que ça, et grâce à ta chronique, je passe mon tour ^^

    RépondreSupprimer
  2. Haha, c'est pas moi qui vais te dire que tu fais une erreur ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Tout comme au paradis des mots, ce livre est très présent sur la blogosphère mais étonnamment il ne me tente pas du tout !

    RépondreSupprimer
  4. Et bien c'est très bien, parce qu'il n'est pas top du tout :')

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'ai bien aimé l'histoire mais je comprend que le livre t'es choqué car moi même j'ai trouvé qu'il véhiculait une mauvaise image de la femme.

    RépondreSupprimer
  6. Oui c'est vrai, une image de femme faible soumise à ses désirs que les hommes prennent pour acquise...pas fan :')

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que tu es un peu moins sévère que moi, mais au final ça se vaut :p Je ne comprends vraiment pas toutes ces éloges sur ce livre que j'ai trouvé vraiment creux. Mais bon, les goûts et les couleurs...

    RépondreSupprimer
  8. Oui, franchement si c'est ça la nouvelle "littérature", moi je dit où va le monde, plus besoin de talent ni de travail pour écrire un livre ça devient triste...

    RépondreSupprimer